Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

Archives

10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 08:39

Voici un petit compte-rendu en photos du concert de "chauffe" qu'avait effectué ROCKAWAY à l'auditorium du conservatoire de colombes, dans le 92, lors d'un tremplin musical, auquel le groupe avait été convié en tant qu'invité.

Première chose à faire, essayer de rallier le public à sa cause, ce que visiblement, j'essaye de faire sur cette photo. Et une fois que tout le monde a crié un bon coup et a manifesté sa présence, c'est plus facile pour tout le monde de se mettre dans l'ambiance par la suite...

Alors, quoi de tel pour chauffer une salle que de commencer par le très puissant MONEY FOR NOTHING?

On sait comme il est difficile de faire en sorte d'emmener une "jeune" salle venue pour découvrir de nouveaux talents et de nouveaux styles, surtout lorsqu'on la fait replonger 20 ans en arrière, en jouant des morceaux évoquant pour certains un groupe devenu trop commercial avec le temps. Groupe parfois même, et c'est bien dommage, oublié des plus jeunes.

Toujours est-il que Dire Straits et ROCKAWAY n'ont souffert d'aucun de ces préjugés ce soir-là et que la salle a très bien joué le jeu. Comme vous pourrez peut-être le voir sur les photos, l'ambiance lumière était fabuleuse et la salle du conservatoire, bien que peu adaptée aux concerts de rock, est tout à fait splendide!  

Après MONEY, nous avions choisi de faire durer le très beau TUNNEL OF LOVE, la plus belle chanson du monde selon Christian, ce que nous fîmes, et si je me souviens bien, cette version a été plutôt bien réussie et appréciée d'ailleurs, à en croire les réactions d'un public qui venait d'encaisser les 12 minutes de ce titre épique.

Pour repartir très fort après une fin si enlevée, nous enchaînions ensuite avec rocailleux SOLID ROCK. Pour un passage cout d'environ 30 minutes, nous avions décidé de la jouer intensité et force, sans pour autant la jouer tubes incontournables, type WALK OF LIFE. Et la sauce a bien pris, le tout étant assez homogène.

Voici une photo où transpirent notre énergie.

Et de finir par le cultissime SULTANS OF SWING, dans sa version de 10 minutes biensûr, histoire de prolonger le plaisir que procure un tel morceau quand on le joue sur scène en groupe.

Enfin, voici en images le finish du solo de SULTANS.

THE END.

Nous aurons donc passé un très bon moment à Colombes dans une ambiance détendue et très lycéenne, dirons-nous! De toute manière chaque occasion de jouer sur scène ensemble nous donne des ailes, et c'est bien là le plus important, prendre du plaisir!

Partager cet article

Repost 0
Published by BRUSSET AURELIEN - dans groupe Rockaway
commenter cet article

commentaires